+

Calculez votre IMC

Votre IMC est de

Découvrez votre IMC
Réessayer

Résection iléo-caecale coelio

  • Coeloscopie
  • Entrée la veille de l'opération
  • Pas de préparation colique
  • Durée opératoire 120 min
  • Sonde naso-gastrique 48h après l’opération
  • Réalimentation J+3
  • Sortie en moyenne à J+ 5
  • Cette opération est proposée en Fast Track (protocole de réhabilitation améliorée RAAC)

Intestin grêle CROHN :

Les indications chirurgicales sont limitées aux d’échecs ou d’impossibilité du traitement médical. Les principales indications sont :
  • Sténoses digestives symptomatiques peu inflammatoires (syndrome de Koenig)
  • Complications ou inefficacité des corticoïdes, des immunosuppresseurs ou des biothérapies.
  • Les complications de type abcès ou fistule lorsqu’elles sont trop sévères pour un traitement médical ou en cas d’échec de ce dernier et bien sûr la péritonite
  Il faut toujours considérer avec le gastro-entérologue en charge du patient, les conséquences nutritionnelles, psychologiques et fonctionnelles que peuvent entraîner une chirurgie. Les résultats des nouveaux traitements médicaux (immunosuppresseurs et surtout anti-TNF) ont eu tendance à diminuer les indications chirurgicales depuis 15 ans. L’indication chirurgicale la plus fréquente est la sténose de l’iléon terminal. Elle est le plus souvent faisable sous cœlioscopie avec des conséquences fonctionnelles mineures ( diarrhée dans 30% des cas). L’intervention consiste à enlever l’iléon terminal et le caecum en rétablissement d’emblée la continuité digestive (pas de poche). En cas de complication de type abcès et/ou fistule (iléo-vésicale ; iléo-sigmoidienne ou iléo-grêlique) (fig 1.), la résection chirurgicale sous cœlioscopie est également possible sachant qu’elle doit être la plus conservatrice possible. En cas d’abcès volumineux, une ponction drainage sous contrôle radiologique avec une antibiothérapie d’environ 6 semaines est recommandée avant la chirurgie. Pour éviter les récidives de la maladie après la chirurgie il est absolument indispensable de ne pas fumer et souvent recommandé de poursuivre le traitement immunosuppresseur. Dans la grande majorité des cas, une coloscopie sera nécessaire 6 mois après la chirurgie.